Un pédibus pour les enfants du bourg : qu’es aquò ?

Le matin, de nombreux parents emmènent leurs enfants à l’école en voiture. Pourtant, les distances sont souvent courtes et peuvent facilement se faire à pied, notamment dans le cœur des petits villages. L’équipe Imaginer Lalbenque Ensemble impulsera et organisera un « Pédibus » sur le centre bourg de Lalbenque. Ce n’est rien d’autre qu’un ramassage scolaire pédestre dédié aux élèves des écoles de Lalbenque (primaires et collège), habitants dans le bourg, pour les accompagner à l’école à pied.

L’accompagnement peut être effectué par des parents d’élèves ou des retraités dans le cadre d’un contrat rémunéré ou simplement bénévole. La réalisation du projet se fera en concertation avec les usagers, les parents et les écoles pour établir un état des lieux des besoins et pour définir le circuit et les accompagnants. Ce dispositif participe d’un renouvellement de la mobilité et rassure les parents. Ce modèle génère de nombreux effets positifs sur la vie du village. Il favorise la convivialité, réduit l’empreinte carbone des déplacements, responsabilise les enfants (éducation à la sécurité routière) et permet d’assurer une activité physique quotidienne à ces derniers. 

Ce projet sera engagé suivant 6 étapes définies par le Mouvement des Colibris : la constitution d’un groupe de parents motivés, la détermination des acteurs concernés, la concertation avec les différents interlocuteurs (écoles, collège, association des parents d’élèves, associations), la mise en place d’un cadre juridique et l’élaboration d’une charte, la détermination de ou des lignes de Pédibus (trajets courts), le lancement du dispositif dans un cadre festif et enfin la réalisation d’un bilan du dispositif afin de prévoir des améliorations ou modifications. 

De nombreuses communes semblables à Lalbenque, ont mis en place un tel dispositif, comme Ménétrol dans le Puy-de-Dôme, en 2016, village de 1600 habitants ou Saint-Rémy dans les Deux-Sèvres, village de 1000 habitants.

La communauté de communes peut également participer à la création d’un système de Pédibus au niveau financier et technique.