Nos valeurs

Première priorité : l’écologie

Désormais, les enjeux écologiques sont devenus incontournables et la commune est le lieu approprié pour inventer de nouvelles façons d’habiter notre territoire. Nous devons donc penser ensemble les questions urgentes d’aujourd’hui auxquelles nous apporterons des réponses concrètes. Nous devons entrer dans une dynamique de changement de nos manières de consommer l’énergie, de gérer les déchets, de nous déplacer, de cultiver la terre, d’économiser l’eau, de construire nos maisons, de nous alimenter, de préserver la faune et la flore et de faire face au défi climatique.

Deuxième priorité : la démocratie

Aujourd’hui, les citoyennes et les citoyens veulent non seulement être écoutés mais avoir leur mot à dire lorsque des décisions importantes sont à prendre. C’est pourquoi nous serons réellement à l’écoute des habitants de la commune et nous les ferons participer aux décisions de manière progressive et responsable. Autrement dit, nous installerons une démocratie largement participative. On comprend mieux pourquoi notre liste s’appelle « Imaginer Lalbenque Ensemble ». En effet, c’est tous ensemble que nous allons imaginer et redessiner le village de demain, une cité qui ne restera pas le village dortoir qu’elle est devenue. Unissons nos efforts pour construire une communauté vivante où se mêleront de façon positive les anciens et les nouveaux Lalbenquois, les jeunes et les moins jeunes, les habitants du bourg et ceux des hameaux. 

Troisième priorité : le social

Il n’y a pas de politique sociale sans lien social. C’est pourquoi nous soutiendrons sans réserve toutes les associations qui font un travail considérable pour maintenir les liens entre les habitants. Nous pensons bien sûr à celles qui aident les plus démunis, mais aussi aux associations sportives et culturelles dont le rôle est primordial dès l’enfance car ce sont des écoles de la vie. Puisqu’ils sont aussi des lieux d’échanges et de rencontres, nous soutiendrons les commerces du centre-bourg dont l’activité est de plus en plus déclinante ainsi que les artisans, les agriculteurs et les services publics en général.